Rechercher dans ce blog

10 novembre 2020

Le tromperons-nous ?

  
Qui ça ? Le virus Corona19. Comment ça ? En nous inoculant une copie transitoire d’un fragment d’ADN correspondant au gène bloquant l’intrusion cellulaire de l’indésirable.
 Son nom ? ARN messager. Sa fonction ? De l’information pure. Ses découvreurs ? Les français Jacques Monod et François Jacob à qui cela valut le prix Nobel en 1965.
   Le résultat médical ? Encore inconnu. Les retombées économiques ? Un des plus gros marchés industriels que l’humanité ait jamais connu.

   
Quand passerons-nous des points d’interrogation aux points d’exclamation ? Pas tout de suite, esprits échauffés craignant d’être échaudés que nous sommes !
François-Marie Michaut
11-12 novembre 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Silence, on tourne (Exmed)

      Contribution plastique à une apologie d’autres formes d’expression pour nos temps incertains. Une belle occasion de se taire un peu po...