Rechercher dans ce blog

dimanche 8 décembre 2019

PUBLICITÉ (LEM 1149)

                                                    
                                    

Pourrait-on, de la pub, vouloir l’interdiction ?
Et contre la réclame, hurler… réclamation ?
Hélas, c’est un vœu pieux, ce n’est qu’une utopie :
La pub a trop d’effets sur notre économie.

D’ailleurs, elle nous grise en nous promettant tout ;
Car c’est en nos cerveaux qu’elle enfonce ses clous :
Et  qui, mieux que Renaut, répare ma Renaut ?
Je  lis pour mon plaisir, avec un livre IXO.

Croulant sous les promesses, on mélange, on confond,
Tellement d’avantages on voit dans ce jargon :
Car quand le steak haché est garanti quatre ans,
Les pièces et la main d’œuvre, alors, sont bien dedans.

Trois bidons de lessive au prix d’un seul bidon,
Mais à boire surtout, avec modération
Les parfums Séfora contre la pollution
Me dégagent les bronches et la respiration.

Et sur la literie, moins cinquante pour cent !
L’assurance est offerte en tous cas d’accident !
Des huit jours Cetroën il faut bien profiter ;
Les portes latérales ont-elles bien coulissé ?

Et encor vingt pour cent sur pièces détachées !
Il faut s’en occuper, courir en acheter
J’entre dans l’univers, l’univers Nutellgra :
L’énergie positive, je la ressens déjà.

Ce déluge d’atouts me fait tourner la tête,
Et tellement de chances embrouillent mes emplettes.
Suis-je vraiment content de l’Optique 3000 ?
Le contraire serait faire le difficile !

Vive le vrai poulet élevé en plein air ;
Et l’on m’en donne deux si je trouve moins cher !
Vente flash Amazone et bon plan chez Leclère,
Me font moins vingt pour cent sur machin point fr.

La pub exauce rêves et désirs les plus fous ;
Tous les jours c’est Noël, on gagne à tous les coups;
Avec la garantie, l’entretien assurés,
L’assurance est offerte et je me sens comblé !
Entre Conforana et Monsieur Bricorage
De cadeaux  en cadeaux, je ne peux rester sage.
Avec ma carte EU, je me sens au Pérou ;
C’est au rayon rabais que je prends rendez-vous.

Avec le pack Pegeot, je trouve la santé,
Avec Bioterma, c’est la sécurité.
Avec ces jantes alliages et boîte automatique,
A cent vingt neuf euros, comment rester stoïque ?

Tous mes tickets Leclère soigneusement gardés
Vont-ils récompenser notre fidélité ?
Label rouge ou bio, les choix sont pléthoriques !
Et sur Auchant point com, les discounts frénétiques.

Le Crédit Agricol prend en main ma retraite,
Et la Casse d’Epargne entreprend ma conquête.
Avec ce beaujolais cent pour cent naturel,
Géand me fait, c’est vrai, une offre exceptionnelle.

Sur le saumon fumé, trente euros de remise !
Je n’aime pas du tout, mais vais tripler la mise !
Avec des prix barrés et dans ces conditions,
Je me paye la lune ! Et sans hésitation !

Une grande nouvelle ajoute à l’euphorie :
Le black Friday débarque ! Avec l’artillerie !
Pour le plus blanc que blanc, on avait bien aimé,
Mais maintenant on a : plus bradé que bradé !

Heureusement, je suis, ainsi, bien informé,
Et de tous ces cadeaux je ne peux rien manquer.
Je plains les malheureux privés de nos médias
Et qui ignorent tout de ces merveilles-là !

                                            Jacques Grieu




Os court :

« À force d’appeler ça ma vie, je vais finir par y croire. C’est le principe de la publicité.»


Samuel Beckett (1906-1989)


 Lettre d'Expression médicale


LEM n° 1149
 9 décembre 2019

Marquage des marques (Exmed)

    C’est une vraie tranche de la vie de chacun de nous dans notre tumultueuse France. Avec son invasion «virale» - rien à voir avec la virologie- de nos esprits par des noms de marques alimentant notre frénésie de consommation.

   Jacques Grieu, en esprit sérieux, sait nous en faire sourire avec sa LEM 1149 : PUBLICITÉ . 

   De peur que ce soit bête à pleurer que de se laisser grignoter les neurones par une telle manipulation inépuisable ?

   
Alors, notre poète agit en vrai médecin d’une maladie qui échappe aux radars de la médecine. Au lecteur d’en juger.


François-Marie Michaut

9-10 décembre 2019

POURQUOI ? (LEM 1172)

       Certains vont jouer au bridge, aux échecs, au jeu d’oie ; Moi, je joue aux questions ; et que je pose à… moi. Me tirant par la manche...