Rechercher dans ce blog

22 novembre 2020

Silence, on tourne (Exmed)

      Contribution plastique à une apologie d’autres formes d’expression pour nos temps incertains. Une belle occasion de se taire un peu pour cesser, au moins un instant, de se prendre la tête.
     Voici donc, en guise de LEM 1198 :  Nature morte à la covid, de Jacques Grieu.

 François-Marie Michaut
   23-24 novembre 2020

Nature morte à la covid (LEM 1198)


   Nature morte à la covid
                           Jacques Grieu


  Pour montrer que ma boîte de cachets à la chloroquine n'est pas encore entamée...


                                                             (Tableau Jacques Grieu)

La boîte en est témoin, qui est restée fermée ;
Celle de chloroquine, jamais je n'ai usé.
Mais pour la protection gel hydroalcoolique
Je vide les flacons d'un geste automatique...
Alors où est le masque ? allez vous demander :
Pas besoin de chercher car je l'ai sur le nez...

JG

     Os court :

«  Mon but est de capturer ce qui se cache sous la surface. Il y a une histoire derrière chaque visage, chaque paysage, chaque nature morte. »
Hilary Duff 
  
     
 Lettre d'Expression médicale
 
LEM n° 1198   23 novembre 2020

Malheureux carabins (Exmed)

  La réforme des processus de sélection universitaire des étudiants en matière de santé en France est un échec selon les intéressés eux-même...