Rechercher dans ce blog

31 juillet 2018

Éléphantesque (Exmed)

Éléphantesque


    Attention, lecteurs prudents en vacances. Si vous avez choisi la ville de Jaïpur (Indes) comme destination de vacances, deux nouvelles. La première est le risque zéro de se noyer en mer. La deuxième est le risque de faire une promenade sur le dos d’un éléphant porteur d’un bacille tuberculeux. Source : J.I.M. du 30 juillet 2018. Le risque de transmission aux humains semble exister.

   
Faut-il rappeler que le plus grand risque pour les touristes des pays les moins riches est d’être contaminé par un bacille tuberculeux humain ?

 François-Marie Michaut,

CO d’Exmed   1-2 août  2018

PETITS SOINS (LEM 1244)

   «  Elle eut soin de se peindre et d’orner son visage Pour réparer des ans, l’irréparable outrage  » Le soin qu’elle y mettait, avec solli...