Rechercher dans ce blog

25 juin 2020

N'en jetez plus (Exmed)

     Étant enfants, cette expression se complétait rituellement par  un : «la cour est pleine». L’ébullition sanitaire nous inonde de ses effets collatéraux. 
À propos du COVID-19, rien moins que 130 000 articles scientiques auraient été publiés depuis le premier janvier 2020. Source : le blog « Rédaction Médicale et Scientifique» du 25 juillet 2020.

    Est-il utile de préciser qu’aucun cerveau humain n’est capable de métaboliser une telle masse d’information. Jean-Pierre April ( romancier québecois) voit clair :   «On dirait que le trop-plein d'informations finit par produire un sentiment de vide

François-Marie Michaut

 26-28 juin 2020

NON-LIEU (LEM 1223)

Ici n’est pas le lieu de prêcher la morale Mais plutôt de jouer en citant les… annales. Le poète est un peintre et «sent» au lieu de «voir» ...