Rechercher dans ce blog

06 juillet 2016

Futur sans si


Futur sans si


Agacement auditif persistant devant ce travers d’utilisation de la langue française . L’utilisation du futur après un si.  Exemple : si demain vous viendrez, je serai pas là. Il va gagner l’étape s’il pédalera plus vite que les autres.
Prurit de puriste rétrograde ? Ce ne serait rien.
Bien plus grave, faute majeure contre la logique. Ce qui adviendra ne pourra qu’être ou ne pas être. Hamlet, au secours !

Soumettre cette réalité à venir à  la réalisation d’une condition quelconque n’a tout simplement pas de sens.
« Si j’aurais sû, j’aurais pas venu» , c’est du même tonneau.
Nous voici avec Petitgibus dans « La guerre des boutons» ! Choisissons d’en rire, ce serait, et ce sera aussi,  le meilleur remède.

F-M Michaut CO d’Exmed 6-7 juillet 2016

NON-LIEU (LEM 1223)

Ici n’est pas le lieu de prêcher la morale Mais plutôt de jouer en citant les… annales. Le poète est un peintre et «sent» au lieu de «voir» ...