Rechercher dans ce blog

25 mars 2021

Eau vitale (Exmed)


   L’ONU évalue le nombre de décès annuels mondiaux causés par la consommation d’eau non potable à plus de 1,2 millions par an (Le Monde.fr 1/09/2020). Pour les pays pauvres, on compte 6% des décès toutes causes confondues.
   Le dramatique record est détenu par la République du Tchad avec 14,45%, soit un décès sur sept en 2017.

   En perspective, hélas trop vraisemblable pour être fortuite, la mortalité infanto-juvénile ( 0 à 5 ans) au Tchad est de 133 pour mille alors qu’en France elle est de l’ordre de 5 pour mille.

       Où sont nos grandes âmes, cachées derrière  leurs masques confinants et courant vite se faire vacciner à tout prix ?

François-Marie Michaut
26-28 mars 2021


Du pouvoir de dire non (LEM 1250)

           Au risque de verser dans les poncifs des rappels s'imposent ...   En fait il y a assez peu de gens qui ont la capacité de dir...