jeudi 14 décembre 2017

Devenir soignant est dans le vent (Exmed)






Devenir soignant est dans le vent



      Nos jeunes en France n’en démordent pas. Consacrer sa vie professionnelle à soigner les malades, aussi romantiques puissent en être les motivations de départ, c’est choisir de vivre des métiers à vocation altruiste.

   Cette année 59 753 étudiants se sont inscrits en première année commune aux études de santé (PACES) en France. 1100 de plus que l’an dernier ( source QDM du 11 décembre 2017 ).

     Tirons notre chapeau, en sachant ne pas les martyriser, à ceux qui, par leur choix, n’ont pas comme devise : tout pour ma gueule à moi.

F-M Michaut ,

CO d’Exmed 15-17 décembre 2017

Retour de manivelle du savoir
 (Exmed)

   Partant d’une observation directe de sa Normandie natale, Jacques Grieu nous livre sa symphonie « picturotextuelle » (*) sur un sujet qui...