Rechercher dans ce blog

04 avril 2019

Médecin-capitaine Marc Laycuras (Exmed)


   Il est mort à 30 ans dans une explosion de son véhicule sur une piste au Mali au cours d’une intervention militaire (Le Monde 3 avril 2019).

   C’est le risque du métier qu’il a choisi diront certains, d’autres expriment leur compassion.
  

  Saluons ici à sa juste valeur, j’en ai été jadis le témoin direct dans  le Sahel, le travail médical de haute qualité et d’une modestie absolue, auprès des populations dépourvues de médecins,  des praticiens militaires détachés au service  de la Coopération technique.


François-Marie Michaut
Exmed 5-7 avril 2019


Une si vieille erreur (Exmed)

   Ce n’est pas en la répétant, avec les meilleures raisons du monde,  qu’une erreur est transformée en vérité. La méthode scientifique le p...