Rechercher dans ce blog

23 avril 2020

Intolérable incertitude (Exmed)

    Oh, ce n’est jamais formulé aussi clairement, mais cela transpire de tant de demandes, voir même d’exigences véhémentes. Transparence, risque zéro (même pas de mourir quand le temps est venu), droit à la santé, revendication du bonheur matériel, exigence d’efficacité immédiate, cela tourne en boucle dans nos têtes de confinés. Tout cela est bafoué.

    Et pourtant, le temps de l’incertitude de ce que nous allons devenir est  advenu. Nos barrages habituels cèdent un à un, nous laissant nus devant notre incapacité à nous accepter tels que nous sommes. Des êtres fondamentalement incertains de toutes les certitudes qu’ils pensent immuables. Mais, le public l’ignore, c’est ce que font les professionnels de la recherche scientifique. Du moins ceux qui ne sont contaminés ni par le mercantilisme ni par la gloriole médiatique.

François-Marie Michaut

24-26 avril 2020

On dit un micron (Exmed)

             Cela ne viendrait pas à l’idée d’un locuteur de culture française, avec des cordes vocales associées,  de parler d’un microne p...