Rechercher dans ce blog

08 juillet 2021

Au nom du non-libre-arbitre (Exmed)

     La résistance de nombreux soignants à la vaccination anti-covidienne est un fait. Insoluble dans les exercices de manipulation des dirigeants, disparaitra-t-elle magiquement avec une loi du Parlement ? Amende, interdiction d’exercer, peine de prison, jusqu’où irons-nous dans ce mélodrame de mauvaise facture ? La délation par l’assurance maladie auprès des médecins des non encore vaccinés, quelle atteinte aux droits de l’homme !


   Et si, in fine, les risques de toute nature de la vaccination se révélaient dans le futur plus importants et invalidants que ceux de la maladie à éviter ? Ceux qui ont pris dans la précipitation les décisions ne seront probablement plus là pour en répondre.


François-Marie Michaut

 Site Exmed

Affrontement passifiable (Exmed)

     Jadis, la notion d’incommunicabilité entre les êtres humains fut très à la mode chez les intellectuels d’après-guerre. La pandémie numé...