dimanche 25 mars 2018

CONDUCTANCE CONDUITS DE FUMÉE (LEM 1060)

Lettre d'Expression médicale

LEM n° 1060  

Sur le Site Exmed.org
       26 mars 2018



                              CONDUCTANCE
                      
                         CONDUITS DE FUMÉE

                              
                                  Jacques Grieu

    



« Conducere », en latin, nous y conduit tout droit :
Avec ou sans permis, les ennuis sont pour soi.
Le malheur est ainsi que tout peut y conduire.
Au volant de la vie, toute erreur peut nous nuire…

Elle s’exprime en « ohms » ou encore en « siemens » :
La « conductivité », ont dit les physiciens,
A pour inverse exact, la « résistivité ».
Résister à conduire est donc à éviter !

Dans la vie, se conduire, est régi  par des lois.
Mais pour conduire autrui fait-on n’importe quoi ?
Les transports en commun sont parfois sympathiques,
Qu’on s’y conduise mal ou en bon catholique…

S’il faut voir pour conduire, « il vaut mieux ne pas boire »,
Nous disent des experts qu’on nous oblige à croire.
Sont-ils des ophtalmos ou bien des œnologues ?
Des experts en lunettes ou bien des sociologues ?

Si l’électricité se conduit bien dans l’eau,
Elle rougit, troublée, avec vin, aussitôt.
Si l’infini ne peut que conduire à zéro,
C’est réciproquement que marchent les transfos…

Si de fumeuses idées conduisent aux quiproquos,
Les conduits de fumée les guident vers le haut.
De boisseaux en boisseaux s’élèvent ces vapeurs
Brassant les idéaux en subtiles grandeurs…

Si vous échouez dix fois au permis de conduire,
Une compensation viendra pour vous séduire :
Certains maires étudient un permis d’inhumer,
Avec petit volant pour le faire tourner.

Autrefois « conduiseur » était un mot connu.
Aujourd’hui un « leader » est beaucoup mieux perçu.
D’ailleurs, certain Hitler, en grand conducteur d’âmes,
A bien montré jusqu’où il transmettait la flamme…


Si certains délinquants « s’achètent une conduite »,
Personne ne nous dit comment ils s’en acquittent :
Des neuves ou d’occasion ? Payées par cartes bleues ?
Y en a-t-il en solde ? Avec un prix pour deux ?

Savoir conduire autrui est un don fort envié
Que bien des politiques essaient de cultiver ;
On va d’un pas plus ferme à suivre qu’à conduire :
Se poser des questions est un risque à courir…

On conduit aisément cheval à l’abreuvoir,
Mais moins facilement vous le ferez y boire…
Les « conduites forcées » sont celles sous pression,
Qui sont souvent sujettes aux risques d’explosion.

Tous ces vers conducteurs me conduisent à me taire
Car ce « bout de conduite » est bien trop longue affaire :
C’est quand on a perdu notre fil conducteur,
Qu’on égare en chemin ses conduites intérieures…



  

Os Court : 
 
«   Il est déroutant de constater que les pires chauffards peuvent obtenir une remise de peine pour bonne conduite ! »
 Yannick Moreau (homme politique)



Conduite à tenir (Exmed)


                                       Conduite à tenir



   Non, ce n’est pas un tuyau pratique pour médecin débutant que propose Jacques Grieu dans la LEM 1060 CONDUCTANCE CONDUITS DE FUMÉE ,  juste une balade curieuse et gourmande dans le cheminement des mots qui s’entrechoquent.

    Finalement ce décryptage est fort proche de ce qui se passe pour le médecin qui écoute ce que son patient libre de parler cherche à exprimer avec ses mots à lui.

Et ça, définitivement, ça ne peut entrer dans aucun algorithme.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 23-25  mars 2018

Norvège (LEM 1137)

                   Norvège  
                           Cécile Bour
 Ciel et mer vers l'infini lanternent, La nue se noie dans l...