Rechercher dans ce blog

jeudi 30 janvier 2020

Doivent, allez-donc savoir, bien rigoler
 (Exmed)

   Rien ne prouve scientifiquement que les virus à ARN - comme le 2019-CoV- sont dépourvus de conscience. Si ce n’est pas le cas, les conséquences géopolitiques mondiales de leur habile stratégie pour continuer leur travail d’adaptation peuvent les époustouffler. La maladie contagieuse promue au rang de donnée politique de tout premier ordre dans les enjeux mondiaux de la planète. Les forces médicales sanctuarisées pour protéger le pouvoir économique prioritaire.  Digne d’un  scénario de science fiction.

Ah, on l’oubliait, en France, nous avons notre grippe saisonnière bien à nous. Si, si, si. On lui attribue même à ce jour 22 morts. Simple rappel, la grippe est rendue responsable par les autorités d'environ 10 000 morts par an en France.


François-Marie Michaut,

31 janvier- 2 février 2020

VIRUS (LEM 1165)

                                                            
                         L’autre jour, dans ma rue, arpentée à grands pas, (Le ...