Rechercher dans ce blog

10 septembre 2020

Le sort des avant postes covidiens (Exmed)

   Que deviennent donc ceux qui passent leur journée à prélever , à quelques centimètres de distance,  des échantillons nasaux profonds à la foule des citoyens ayant décidé de se faire dépister ? 

Se faire titiller les fosses nasales n’entraine-t-il jamais d’éternuements ou de toux potentiellement richement contaminés au Corona19 ? 

Combien de contaminés, combien de cas cliniques déclarés, combien d’hospitalisation, combien de cas graves ou mortels parmi elles/eux ?


Ils semblent bien oubliés de tout le monde ces serviteurs masqués anonymes. Quel manque de considération, quelle injustice égoïste !

François-Marie Michaut
11-13 septembre

NON-LIEU (LEM 1223)

Ici n’est pas le lieu de prêcher la morale Mais plutôt de jouer en citant les… annales. Le poète est un peintre et «sent» au lieu de «voir» ...