Rechercher dans ce blog

10 septembre 2020

Le sort des avant postes covidiens (Exmed)

   Que deviennent donc ceux qui passent leur journée à prélever , à quelques centimètres de distance,  des échantillons nasaux profonds à la foule des citoyens ayant décidé de se faire dépister ? 

Se faire titiller les fosses nasales n’entraine-t-il jamais d’éternuements ou de toux potentiellement richement contaminés au Corona19 ? 

Combien de contaminés, combien de cas cliniques déclarés, combien d’hospitalisation, combien de cas graves ou mortels parmi elles/eux ?


Ils semblent bien oubliés de tout le monde ces serviteurs masqués anonymes. Quel manque de considération, quelle injustice égoïste !

François-Marie Michaut
11-13 septembre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Décloner nos carabins
 (Exmed)

       Le Monde du 22 septembre 2020 ( Soazig Le Nevé ) met en titre de la réforme annoncée des études médicales un terrible : « Jusqu’ici,...