vendredi 24 juin 2016

Interdit autorisé contre permis défendu



 






Interdit autorisé contre permis défendu

    
Comment faire pour que l’opinion publique continue d’ignorer que dans le pays d’Europe le moins syndiqué (7,9% des salariés en 2010), la France, lien  les «mouvements sociaux» et les «syndicats représentatifs» ne peuvent pas coller à la réalité des opinions des citoyens ?


      Comment faire pour continuer à laisser penser que ce sont les lois et règlements administratifs qui ont le pouvoir de créer, ou non, des emplois nouveaux dans les entreprises ?
Il suffit de manier à fond et sans état d’âme les attitudes paradoxales de part et d’autre des protagonistes.

Mais attention, les attentats à la logique finissent toujours par neutraliser (rendre nuls) ceux qui s’y livrent, aussi malins et supérieurs au commun des mortels se sentent-ils.


F-M Michaut CO d’Exmed 24-26 juin 2016

Agonie des cabinets médicaux personnels (Exmed)

     L’Île-de-France, la région la plus riche en ressources de la nation, est touchée. Après avoir connu, comme dans les campagnes isolées, ...