Rechercher dans ce blog

07 juillet 2020

Ségur s'égare (Exmed)

    Constat brut : le Ségur de la santé est atteint d’hémiplégie. Ne s’occuper que des hôpitaux publics, aussi nécessaires et urgentes que soient les modifications majeures à apporter à la fonction publique hospitalière, est systémiquement indéfendable. Les structures de soin privées, les cabinets de médecine générale et les spécialistes de ville sont-ils destinés à périr dans une grandiose étatisation à venir ? 

 

    La formation de nos médecins, tous nos médecins publics comme privés, est-elle adaptée aux besoins de notre société actuelle ? Les relations avec les pouvoirs financiers s’agitant autour du pactole de «la santé» sont-elles claires et justes ? Oui, Ségur s’égare, parce que Ségur (pauvre contesse) se goure. En traitant les effets sans toucher à la cause.

   Une absence de pensée globale condamne toute action locale.


François-Marie Michaut 


8-9 juillet 2020

PETITS SOINS (LEM 1244)

   «  Elle eut soin de se peindre et d’orner son visage Pour réparer des ans, l’irréparable outrage  » Le soin qu’elle y mettait, avec solli...