Rechercher dans ce blog

25 avril 2019

Connexion toxique (Exmed)

    La publicité claironne les bénéfices fabuleux pour notre santé d’une foule croissante d’objets numériques dits connectés. Un paquet de renseignements sur notre intimité se trouve collecté par nos téléphones numériques. Pour notre bien ? Comme si devenir dépendants, sans pouvoir les interpréter correctement, d’une masse de données chiffrées n’était pas une entrave majeure à notre tranquillité  mentale ? Comme si les renseignements collectés ne faisaient jamais l’objet d’une cession lucrative à des entreprises commerciales ?


Déconnectez-vous : bientôt une nouvelle prescription dans une relation médecin-malade soucieuse du respect de l’humain ?


François-Marie Michaut
Exmed 26-28 avril 2019

PETITS SOINS (LEM 1244)

   «  Elle eut soin de se peindre et d’orner son visage Pour réparer des ans, l’irréparable outrage  » Le soin qu’elle y mettait, avec solli...