vendredi 5 janvier 2018

Enseignement plus humain ? (Exmed)

 

Enseignement plus humain ?


    Dans le Monde du 1er janvier 2018, Aurélie Djavadi, sous le titre L’enseignement de la médecine se veut plus humain, écrit : « Des universités développent des modules ou des masters autour des humanités pour aider les futurs médecins à mieux affronter les bouleversements technologiques et sociaux en cours».

   Juste des petits bidules annexes, juste pour faire joli et donner l’impression qu’on veut «humaniser» ( qu’est-ce que ça veut dire ?) les façons d’être des générations médicales à venir. Ça ressemble à ça.

  Quant à l’objectif annoncé de donner des armes intellectuelles permettant une meilleure compliance à un futur que personne ne connait, il est hors de toute réalité.


  C’est d’une plus grande maîtrise de notre outil diagnostique et thérapeutique numéro un dont nous manquons de plus en plus cruellement. Il porte un nom simple qui dissimule son énorme complexité. La langue. Pas l’anglais aseptisé des publications scientifiques. L’irremplaçable expression française dont nous avons reçu le magnifique héritage.

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 5-7 janvier 2018

Ce qui tient avec (LEM 1129)

              Feuillets de Systémique Médicale (7 )                                                                                      ...