Accéder au contenu principal

Articles

Haïr, c’est toxique (Exmed)

Que des sujets éprouvant ce sentiment fort qu’est la haine veuillent détruire l’objet ou la personne de leur exécration  est une réalité qui ne date pas d’hier. Cela peut-il avoir un effet thérapeutique pour le haineux lui-même comme cela peut survenir avec une bonne vieille colère qui vous purge ? 
Hélas la haine envahit facilement tout un fonctionnement humain comme une obsession limitant le champ de la conscience de tout le reste.

   Le haineux, même s’il se sent un légitime justicier , est la première victime de sa propre haine. La tradition des grandes religions l’enseigne depuis des siècles sur tous les continents. Mais qui les entend, au double sens de l’audition et de la compréhension ?

    Les manipulateurs de haine si bavards prolifèrent de façon contagieuse dans l’anonymat numérique en polluant la collectivité toute entière. Faut-il laisser faire sans rien dire ?

 François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 12-13 décembre 2018
Articles récents

Passeurs à l'acte (Exmed)

Images en boucle, commentaires redondants, émotions provoquées en cascades, les yeux se croisant les bras à force de s’user devant nos écrans plats, l’actualité du moment en France nous abrutit. Des hordes un peu partout. Pas de langage commun audible, mais quelques individualités se portant  isolées au contact des forces de police pour déclencher le combat.

    Pourquoi certains passent à l’acte quand la majorité reste en arrière ? Les connaissances médicales ont-elles quelque chose de pertinent à verser au dossier ? Existe-t-il des formes beaucoup plus discrètes et infiniment plus agissantes ?

  La LEM 1097 ouvre une sulfureuse question : « Le règne des psychopathes »


François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 10-11 décembre 2018

Le règne des psychopathes (LEM 1097)

Le règne des psychopathes  François-Marie Michaut


    D’abord oublions l’image caricaturale véhiculée par les fictions, Vous savez, celle des redoutables et machiavéliques tueurs en série pourchassés par d’infatigables enquêteurs. La réalité est beaucoup plus subtile et largement méconnue du public. La psychiatrie la plus classique (1), à la suite de Kraeplin (1856-1926)  parle de « personnalités psychopathiques». Il s’agit donc, bien plus que d’une maladie bien définie, d’un mode de fonctionnement lié au système d’organisation de certaines personnalités. D’origine encore  mal déterminée pour les scientifiques. Très inconfortable pour les soignants qui ne savent quoi en faire.
Une présentation générale accessible aux non spécialistes a été réalisée par Wiki à l’adresse https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychopathie.


   Ce qui caractérise principalement les psychopathes est leur facilité de passage à l’acte, leur habileté à se montrer séduisants pour mieux ma…

De quel blocage sortir ? (Exmed)

La situation en France déroute les analystes. Des personnes isolées ont enfilé un gilet jaune parce que les réseaux sociaux ont lancé cette idée avec le détonateur d’un désaccord sur la taxation des carburants. Autant qu’on puisse comprendre, c’est  un peuple qui se sent en danger parce qu’il perçoit un blocage de notre collectivité. Sans probablement en avoir conscience, mais non sans pertinence, cette nébuleuse d’individualités le dit par sa méthode de manifestation : bloquer les voies routières.


     Bloquer pour débloquer : de quoi s’arracher les cheveux pour les titulaires du pouvoir. Grands, moyens et petits dans la même nasse. Paradoxe intenable pour les manifestants.


     Le diagnostic d’urgence de ce qui est en échec collectif s’impose aux plus clairvoyants, et au fond les plus et les moins débloquants ( en argot, cela veut dire fous) d’entre nous. Comme des médecins, ne pas se polariser sur les symptômes, pour adopter des mesures immédiates, plonger vers l’étiologie, les…

Ictère planétaire (Exmed)

Lecteurs d’ailleurs ne riez-pas du mouvement des gilets jaunes  en France comme le font  sur internet les Républicains américains. Observez bien ce qui se passe chez nous parce que nous avons juste, notre histoire tumultueuse nous a dressés à cela, un train d’avance sur les autres pays.

   Que vous le vouliez ou non, la réponse que notre nation va trouver à cette crise culturelle sans précédent connu, influencera fondamentalement votre façon à vous de comprendre la marche du monde.

   Que chacun, où qu’il vive, et quoi qu’il fasse, ouvre les yeux et les oreilles : nous sommes tous sur le même bateau.
     Quelques degrés de plus, Homo Sapiens  disparait.


 François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 5-6 décembre 2018

Même pas honte (LEM 1096)

Même pas honte
Cécile Bour





  Os court :        
«  Le sexisme comme le racisme commence par la généralisation. C’est à dire la bêtise. »
                                                                                                                             Christiane Collange


Lettre d'Expression médicale LEM n° 1096

http://www.exmed.org/archives18/circu1096.html
      3 décembre 2018

Les mains dans le cambouis (Exmed)

Comment en sommes-nous arrivés aux gilets jaunes ?
Quel moteur vient de caler brutalement sous nos yeux ?
Quelle façon de comprendre la réalité a conduit à la survenue de ce STOP ?

Au banc des accusés, la seule religion occidentale qui ait encore des foules de croyants et de pratiquants. Le rationalisme matérialiste. Querelle purement philosophique ? Non.

C’est à la science de 2018 de nous apporter ses lumières, et ses interrogations sur deux sujets :
- Ce que peuvent dire et ignorer les neurosciences de la notion de raison et de conscience
-Ce que nous savons de la matière. Un truc plein de vide, et le vide un truc plein d’informations.

Cet inventaire effectué n’apporte pas de véritable alternative. Faut chercher ailleurs.

   La piste explorant cet ailleurs existe avec Dominique Aubier. Présentation de son ouvrage majeur sur Exmed à  http://www.exmed.org/archives18/circu1053.html

 Trop théorique, trop " intellectuel" on veut du pratique, de l’immédiat, de l’efficace. Réaction co…