Rechercher dans ce blog

02 juin 2020

Les héros et les zéros (Exmed)

 
 
   Se faire traiter de héros sans retenue par les foules, tout simplement parce qu'on fait comme il se doit son métier, ne peut qu'embarrasser les blouses blanches. Parce que nos soignants ne peuvent pas oublier que, peu avant, ils étaient l'objet d'une attitude générale de leurs directions et de leurs consommateurs les considérant ouvertement et les traitant comme des zéros.

   Alors mettons les pendules de la réalité à l'heure : il ne peut exister en ce moment ni héros, ni zéros. Simplement des gens traités justement ou des sujets injustement maltraités.
Un principe simple, une mise en actes objectifs des plus délicates, tant cela bouscule ce que nous pensions devoir être fait avant qu'un certain virus ne survint.



François-Marie Michaut 

3-4 juin 2020

CLOUDAGE (LEM 1234)

            À mon âge avancé qu’on me dit canonique, La clique des PC, des MAC, l’informatique, Entre bug et coupure et cent disparitions, H...