mardi 4 juin 2019

Pavé infernal (Exmed)

 L’enfer est pavé de bonnes intentions. Mettre partout sur le territoire des services hospitaliers accessibles à tous nuit et jour a été, dans les années 1970 une idée généreuse. Une «urgence» en libre-service, sans avoir à sortir un euro de sa poche, le succès  a été foudroyant.  Résultat : les médecins privés sont peu à peu marginalisés de la pratique courante, et en ont même perdu le savoir faire.

  Le système s’est emballé, les hospitaliers exténués physiquement et moralement se mettent en grève. Le paradis promis par les promoteurs est devenu un enfer pour les utilisateurs. Il avait simplement été mal pensé et personne n’a eu le courage de dire la vérité.

     La stupidité inévitable des machines à soigner, aussi rutilantes et séduisantes soient-elles pour les hommes politiques en mal d’idées généreuses, nous revient toujours dans la figure.

François-Marie Michaut
CO Exmed 5-6 juin 2019

Norvège (LEM 1137)

                   Norvège  
                           Cécile Bour
 Ciel et mer vers l'infini lanternent, La nue se noie dans l...