Articles

Affichage des articles du août 23, 2018

Made in France des médecins (Exmed)

Made in France des médecins

   Bien étrange pays où ce sont des députés élus par les citoyens qui votent chaque année le nombre de médecins dont la France aura besoin dans quinze ans. Clairvoyance au long cours à laquelle aucun entrepreneur conscient n’oserait se risquer !
Depuis des années, la moyenne d’âge des médecins en exercice ne cesse de s’élever, et certaines spécialités de se faire rares. Peu importe, le «numerus clausus» demeure intouchable.


   L’Ordre national des médecins vient de faire savoir que durant la dernière année, le quart des nouveaux praticiens s’installant avait effectué ses études à l’étranger. Cette nécessité d’importer des professionnels - dont la compétence n’est pas ici à mettre en cause- dans un pays longtemps réputé comme dispensant un des meilleurs enseignements du monde, pose un certain nombre de problèmes. Le « mercenariat» des blouses blanches est-il une bonne chose ?


François-Marie Michaut, CO d’Exmed   24-26 août  2018