Rechercher dans ce blog

06 décembre 2020

Brachialement nôtre (Exmed)

 
        Notre corps, même dans son silence, ne cesse de nous parler, n’en déplaise aux esprits sourds à la subitilité de ses messages intraduisibles en modèles matérialistes.

    Les bras sont à l’honneur, ne riez pas du rapprochement des mots, dans la LEM 1200 À BOUT DE BRAS Quichotteries, poème et peinture signés Jacques Grieu.

  Bonne dégustation, comme on disait aux convives dans les restaurants du temps d’avant.

François-Marie Michaut


7-8 décembre 2020

À BOUT DE BRAS Quichotteries (LEM 1200)


La vie vous tend les bras, quand vous avez vingt ans.
On fait les fiers-à-bras, jouant les Artaban.
Mais c’est à bras ouverts qu’on accueille les choses,
Et c’est à tour de bras qu’on travaille et qu’on ose.

On prend à bras le corps les problèmes ardus,
Tenant à bout de bras des idées et des buts.
Dans les bras de Morphée on prend des matinées,
Et en bras de chemise on aime bien traîner …

Puis les années passant, beaucoup de bras de fer,
On a eu sur les bras. Dont on dut se défaire...
On apprit que bras long est courte protection,
Que rester bras croisés n’a pas de solution.

Qu’une vraie bonne idée vaut mieux que douze bras.
Qu’à bras fermé, l’accueil, peut parfois être ça.
Jamais un bras d’honneur n’a résolu de cas.
Qui veut un coup de main doit voir ses propres bras.

Don Quichotte l’a vu, qui pourtant  brassait l’air,
Le meilleur de ses bras, souvent n’a rien pu faire.
Ses belles intentions et sa grande vaillance
Contre un bras de moulin n’avait aucune chance.

Malgré Sancho Panza, la force de sa panse
Et son bras de lutteur, c’était perdu d’avance.
« Le brassage des ans amène la sagesse »
Mais on baisse les bras  quand la fin nous oppresse .

Vieillesse ne doit pas laisser ses bras ballants ;
Bras dessus, bras dessous lui conservent l’allant.
C’est gros comme le bras, qu’on vous donne du Maître ?
Pour vous tordre le bras, cela pourrait bien être !

Et si votre bras droit finit par se lasser,
Jamais, au grand jamais l’arme à gauche passez !
Mourir à « Bras-sur-Meuse » est abracadabra ;
Dans les bras d’un fauteuil, c’est mieux que dans les draps …

                                   Jacques Grieu


                                           
Tableau de Jacques Grieu

Note de la rédaction :

Le travail de recherche de Dominique Aubier touchant le domaine médical présenté ici ( LEM 1053 ) a eu pour source un décryptage inédit du roman de Cervantes exposé dans « Don Quichotte, prophète d'Israël» (1966). 

Os court :

« Chacun est comme Dieu l'a fait, souvent pire.»

         Miguel de Cervantés

Lettre d'Expression médicale
 
LEM n° 1200   7 décembre 2020

Air de rien (LEM 1245)

    Les scrutateurs de la qualité de notre première et indispensable source de vie ont beau nous prévenir, nous ne voulons pas entendre vrai...