Rechercher dans ce blog

22 juin 2016

Alcoolisation et violences CO d'Exmed

Alcoolisation et violences


Association plus que jamais à l’ordre du jour. Établir une relation causale linéaire est habituel : c’est boire qui rend violent. Donc réglementer les ventes d’alcool est censé faire disparaitre les violences. L’alcool, l’une des plus anciennes trouvaille des hommes , même si certains animaux ne crachent pas dessus quand l’environnement s’y prête - a été fort justement défini par les pharmacologues comme un remarquable  désinhibiteur. Dit de façon imagée, cela fait lacher les freins que nous nous imposons, ou qui nous sont imposés pour ne pas passer à l’acte.
La violence est  alors déjà en nous, et c’est là tout le problème jamais résolu d’une société fondée sur cette violence sous toutes ses formes.

Chassez l’alcool, d’autres comportements au moins aussi dangereux surgissent comme les émotions collectives.

F-M Michaut CO d’Exmed 22-23 juin 2016

Air de rien (LEM 1245)

    Les scrutateurs de la qualité de notre première et indispensable source de vie ont beau nous prévenir, nous ne voulons pas entendre vrai...