Rechercher dans ce blog

19 novembre 2020

Le savoir être malade (Exmed)


   Guy Simonnet, neurobiologiste, tire le signal d’alarme : « L’être humain n’accepte plus d’être malade » ( Le Monde du 19 novembre 2020). Un rappel indispensable à tous les adeptes de la chimérique tolérance-zéro-maladie : « le vivant est avant tout incertitude».
  Tenter d’éliminer tout défaut de certitude n’est-il pas alors oeuvrer à notre propre deshumanisation ?

   Un soignant digne de la confiance dont il est , dit-on, largement crédité, n’a-t-il pas une mission paradoxale ? Aider tout malade, aigu ou chronique, à savoir vivre le mieux possible  sa vie jusqu’à la mort avec la pathologie qui le frappe ? L’un des acteurs les mieux placés pour le faire ont été, sont, et seront les médecins généralistes. Les négliger est ne rien comprendre à la réalité.


François-Marie Michaut
20-22 novembre 2020

Du pouvoir de dire non (LEM 1250)

           Au risque de verser dans les poncifs des rappels s'imposent ...   En fait il y a assez peu de gens qui ont la capacité de dir...