jeudi 20 décembre 2018

Bobard (Exmed)

    
L’immersion dans un océan de documents ou de commentaires dont les auteurs demeurent masqués est notre lot quotidien. Conserver son esprit critique - dans la mesure où en a eu un un jour - est un exercice difficile. Nos cerveaux fonctionnent curieusement. Moins nous savons de choses, plus nous avons la conviction de posséder des certitudes d’acier. Plus nous avons le privilège d’aller plus loin dans la connaissance, plus nous avons conscience de l’étendue de nos ignorances.

    
La propulsion à jets numériques continus de bobards pose un vrai problème de civilisation. L’histoire de Claas Relotius, journaliste vedette du «Spiegel» est remarquable.

En ligne de mire un nouveau métier florissant : chasseur de bobards ?

 François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 21-23 décembre 2018

Hypodiagnostic vraisemblable (Exmed)

     Le médecin est la seule personne habilitée par la loi à déclarer auprès des autorités qu’un être humain est décédé. Et pour quelle(s) r...