Rechercher dans ce blog

08 juillet 2021

Au nom du non-libre-arbitre (Exmed)

     La résistance de nombreux soignants à la vaccination anti-covidienne est un fait. Insoluble dans les exercices de manipulation des dirigeants, disparaitra-t-elle magiquement avec une loi du Parlement ? Amende, interdiction d’exercer, peine de prison, jusqu’où irons-nous dans ce mélodrame de mauvaise facture ? La délation par l’assurance maladie auprès des médecins des non encore vaccinés, quelle atteinte aux droits de l’homme !


   Et si, in fine, les risques de toute nature de la vaccination se révélaient dans le futur plus importants et invalidants que ceux de la maladie à éviter ? Ceux qui ont pris dans la précipitation les décisions ne seront probablement plus là pour en répondre.


François-Marie Michaut

 Site Exmed

5 commentaires:

  1. Excellentes remarques.

    Il est difficile pour moi de lire combien une majorité de médecins, dont les plus "illustres" sont pour la contrainte des patients mais aussi des soignants.

    Moi qui croyait que l'exercice de la médecine laissait libre le patient de ses choix.
    Moi qui croyait que l'exercice de la médecine était le respect des choix et priorité des patients comme l'indique 1 des 3 piliers de l'EBM.
    Moi qui croyait que l'exercice de la médecine respectait la liberté de chacun et non cherchait à imposer la volonté des "plus puissants" sur les plus faibles.

    Cette épidémie aura fait voler en éclat l'éthique médicale.
    Et ce n'est pas la divulgation de liste de non vaccinés aux médecins traitants qui contredira cet "éclat".

    Triste époque

    RépondreSupprimer
  2. Oui, l'esprit dominateur des "illustres" comme dit MG ne peut rester non commenté : sinon on est déjà dans la dictature. Sanitaire, certes, mais qui touche notre vie et notre façon de percevoir la vie comme désespérante.
    Le droit de parler, non le devoir de ne pas la boucler comme le fait MG ici.
    FMM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dictature, ce mot tabou qui ne doit pas être employé car comment en France pourrions nous être dans une dictature, comme beaucoup de ceux qui "nient" les faits, le disent?

      Pourtant, contraintes, obligations sont elles l'expression d'une démocratie ou d'une dictature?

      Mais, cela ne s'arrête pas là aujourd'hui.

      Un pas supplémentaire a été franchi, dans le même temps, par l'INCa, autorité sanitaire qui aujourd'hui traite d'Infox, le débat sur l'intérêt du dépistage du cancer du sein par mammographie (https://cancer-rose.fr/2021/07/10/couvrez-cette-controverse-que-lon-ne-saurait-voir/)

      Le nouveau plan cancer, conçu par ce même INCa va encore plus loin : "la création d’un dispositif type « CSA santé » sera étudiée, pour instaurer des règles en matière d’information en santé, prévues dans un accord-cadre avec les hébergeurs de contenus (médias, réseaux sociaux) pour qu’ils fassent un travail d’élimination des fake news identifiées par un collège d’experts." (https://consultation-cancer.fr/consultations/axe-1-ameliorer-la-prevention/consultation/consultation/opinions/2-prendre-ensemble-le-virage-preventif/mesures-proposees/mettre-en-place-un-dispositif-de-lutte-contre-les-fake-news

      Ce n'est rien de moins que la mise en place d'une censure pour tous ceux qui s'expriment dans le domaine de la santé, comme ce blog.

      Toutes ces "manœuvres" me rappelle le poème du pasteur Martin Niemöller :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_ils_sont_venus_chercher...

      A méditer !

      Supprimer
  3. La Vérité vient de Dieu/des Dieux.
    La Vérité vient de la Science.
    Aujourd'hui comme hier ...la liberté de conscience ?

    RépondreSupprimer
  4. Tenté de compléter votre intervention innominée, par une interrogation :
    La Science vient-elle de(s) Dieu(x) ?
    Dieu(X) vient(ennent)-!l(s) de la Science ?
    Pourquoi donc vouloir les mettre en compétition de leader des opinions ?
    FMM

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Contagiosité n’est pas virulence (Exmed)

    Comprendre le sens des mots est indispensable en ce moment. Confusion en matière virale. Contagieux veut dire qui se propage facilement ...