Rechercher dans ce blog

09 juillet 2020

Curieuse "coviderie" (Exmed)

     Paradoxalement, notre pandémie non achevée, a réussi à vider les cabinets médicaux des généralistes et des spécialistes. Peur de la contamination, c’est compréhensible, on annule ses rendez-vous. Cependant, aucune affluence particulière dans les services médicaux ou chirurgicaux chargés des urgences durant tout le confinement ou depuis sa fin.
Plus surprenant encore, le nombre de personnes qui ont renoncé à ce que les technocrates nomment vilainement leur parcours de santé : les cabinets, faute de demandes demeurent en large sous activité.
Serions-nous devenus au fil du temps plus «médicalisés» que nous n’en avons réellement besoin  , "médicaddicts" ?
Trop de soins tueraient donc les soins ?  

   

La question qui fâche est posée.

François-Marie Michaut
10-12 juillet 2020

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Mots qui puent, mots qui tuent (LEM 1226)

   L’invention de l’imprimerie a été un des moteurs de la Renaissance en Europe. Les textes enfin sortis de la seule tradition orale ou des ...