Rechercher dans ce blog

jeudi 6 février 2020

Vive l'invendable (Exmed)

       Slogan volontairement provocateur devant un constat consternant. Celui de l'état général de nos sociétés. En produisant de l'injustice, de l'abus de pouvoir et de la violence, elles nous montrent qu'elles vont mal. Aucun d'entre nous n'en sort indemne. Notre credo implicite en 2020 est que tout se vend et que tout s'achète, ou, à défaut, se vole.

   Et si nous faisions l'effort de faire un inventaire honnête de tout ce qui a une valeur intraduisible en valeur financière ? Juste pour cultiver ce qui mérite d'être cultivé et s'asseoir sur ce qui attise notre souffrance.

François-Marie Michaut,
CO du 7-9 février 2020

1 commentaire:

  1. Nous sommes tellement persuadés, par les marchands, que tout peut se vendre !
    L'immatériel sait faire de la résistance.

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

VIRUS (LEM 1165)

                                                            
                         L’autre jour, dans ma rue, arpentée à grands pas, (Le ...