mercredi 2 janvier 2019

Les deux solutions (Exmed)


   Dans ses voeux à la France, Emmanuel Macron n’a pas oublié de mentionner les médecins et les déserts médicaux. C’est inédit mais il faut dire qu’il y a plusieurs dossiers épineux. La logique gouvernementale a toujours répondu de façon pavlovienne au surgissement de tout problème par la fabrication instantanée de mesures. Solution comme celle qu’impose à l’école tout problème de mathématiques.


  C’est ne pas tenir compte de ce que nous montrent les sciences physiques. Une solution est le mélange d’un corps quelconque dans un liquide solvant. Dissoudre quelque chose qui gène ou nuit, c’est une façon de balayer la poussière sous le tapis.


   Alors quelle est la solution à cette diplopie ? Oser prendre le temps indispensable pour comprendre, dans toute leur complexité et leurs retombées, les facteurs qui ont conduit à ce qu’on veut changer. Le faire pour faire ( ou pire encore pour plaire) en demeurant factuel avec l’illusion d’être plus efficace est une maladie aux redoutables conséquences.
      Savoir d’abord avant toute action est la seule vaccination possible.


François-Marie Michaut
Exmed 3-6 janvier 2019

1 commentaire:

  1. Prendre son temps.
    Surtout quand on est tellement pris par le temps qu'on n'a plus le temps de quoi que ce soit.
    Juste de mourir quand le temps sera venu

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Ce qui tient avec (LEM 1129)

              Feuillets de Systémique Médicale (7 )                                                                                      ...