vendredi 27 juillet 2018

Chaud devant
 (Exmed)

Chaud devant



    Grandes chaleurs du Japon à la Suède et à l’Europe de l’ouest, incendies ravageurs et organismes humains et animaux - on les oublie-  en souffrance. Invocations à un réchauffement de nos climats attribué, sans nuances, à nos activités humaines. Toujours comme si nous étions le centre de l’univers, nous les hôtes fragiles d’une minuscule croute terrestre flottant sur un magma en fusion, d’une toute petite planète soumise aux influences - loin d’être toutes connues - du cosmos tout entier !


Une bonne occasion de modérer notre frénésie d’agitation incessante, non ?

François-Marie Michaut,

CO d’Exmed  27-29 juillet  2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Que dit la nation France ? (Exmed)

    Des gens plein les rues pour se faire entendre. Les motifs invoqués constituent un patch work sans autre lien commun que la mise en que...