Ils sont timbrés ces postiers
 (Exmed)





Ils sont timbrés ces postiers



    La Poste made in France, mise à mal par la disparition du courrier de papier, cherche  à se refaire une santé sur notre dos à tous. Elle doit lancer prochainement une application pompeusement baptisée « La Poste eSanté». De quoi s’agit-il ? De la constitution d’une immense base de données directement alimentée par les patients trop confiants eux-mêmes. Mais aussi, selon Les Échos du 8 janvier 2018, par des praticiens trop naïfs et par des hôpitaux trop ignorants sous le prétexte de la réalisation d’un carnet de santé numérique.

   Un bon dossier gage de bonne santé ? Où sont les preuves ?

Se rendent-ils compte des conséquences perverses inévitables de la constitution d’un tel fichier, nos postiers jouant aux apprentis médecins ? C’est un trésor pour n’importe quel vendeur ou assureur, public ou privé. Il sera donc pillé - l’inviolable n’existe pas - et conduira à réduire encore un peu plus nos libertés individuelles.

   La responsabilité des concepteurs, exactement comme celle des laboratoires fabriquant des médicaments, est en cause. Que cela leur ait été dit au moins une fois.

François-Marie Michaut, CO d’Exmed 24-25 janvier 2018

Commentaires

To Hu Bo Hu a dit…
Devant le peu d'empressement des femmes de subir un dépistage du cancer du sein, nos braves facteurs de campagne ont été embauchés. La Poste, encore elle, en connivence avec l'assurance maladie, les a chargés, avec un entretien personnalisé (???) à domicile de se livrer à la mammo.
On s'en tape encore les cuisses dans nos provinces reculées...
L'Ordre des médecins ne voit probablement rien qui ressemble à un exercice illégal d'un truc piqué par tout le monde qui se nomme : la médecine.
Anonyme a dit…
Faudra-t-il (faut-il) maintenant, avant de prendre rendez-vous, demander à son médecin avec qui et où il stocke/partage les données confidentielles que nous lui confions ?
Effet Mem a dit…
Bien entendu. Ne pas hésiter à sonner les associations de consommateurs, la ligue des droits de l'homme, l'ordre des médecins et le comité national d'éthique. Tous ces braves gens n'ont-ils pas pour mission de faire respecter notre droit le plus imprescriptible. L'intimité.
FMM

Posts les plus consultés de ce blog

Santé, nous Trump t-on (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)