Rechercher dans ce blog

06 octobre 2021

Thérapies de conversion (Exmed)

 
  Laisser croire au public qu’on peut « scientifiquement» transformer l’orientation sexuelle d’un être humain laisse de marbre la pensée médicale de 2021 ? Sous le nom de thérapie, il est signifié que c’est du domaine de la médecine, pourquoi pas de l’hygiène sociale, de se donner le droit de manipuler les façons de penser et d’être, estimées par certains «déviantes».

     
L’homosexualité n’a été rayée de la liste des perversions sexuelles en psychiatrie que dans les années 1970. Des gens, de par le monde, ne semblent pas avoir pris le métro en marche.
On n’entend guère les autres.

   Dangereuse aphasie, non?

François-Marie Michaut

6 octobre 2021

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Air de rien (LEM 1245)

    Les scrutateurs de la qualité de notre première et indispensable source de vie ont beau nous prévenir, nous ne voulons pas entendre vrai...