Rechercher dans ce blog

21 juillet 2021

Contagiosité n’est pas virulence (Exmed)


    Comprendre le sens des mots est indispensable en ce moment. Confusion en matière virale. Contagieux veut dire qui se propage facilement d’un vivant à un autre. Exemple tous les virus du rhume ( rhinovirus sans gravité) . Virulent veut dire violent et facilement mortel, comme le demeure celui de l’Ebola. Faire peur aux foules en mélangeant les deux est-il humainement admissible, même au nom de la nébuleuse santé publique ?

    Quant à la mutatitivité des virus, elle fait partie intégrante de leur capacité d’adaptation, de leur mode d’exister. En faire une complication montre que ce mécanisme n’est pas compris, une lettre grecque ne change rien à l’affaire.


François-Marie Michaut

 21 juillet 2021

5 commentaires:

  1. Quel plaisir de voir une remarque aussi pertinente!

    En effet, partout des annonces gouvernementales aux médias, il n'est question que "d'explosion des cas de contamination par le variant Delta" et nulle part des possibles conséquences dramatiques de la contagiosité de ce variant delta.

    La raison se trouve sans doute "au fin fond" d'un site internet gouvernemental : https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/360912/3100892
    + 62% du taux d'incidence, mais -2% des hospitalisations, -11% des admissions en services de soins critiques, -7% du nombre de décès.

    Pourquoi aucune communication de ces chiffres?
    Pour permettre de continuer à justifier les mesures coercitives actuellement en cours de mise en place?

    Nos gouvernants cherchent-ils à nous manipuler et non à nous informer?

    RépondreSupprimer
  2. Souvenons-nous. Un seul refrain devant cette pandémie, repris sans critique par tous les médias. Que la France, avec son statut autoproclamé de meilleur système de santé au monde, ne voie pas ses services de réanimation ( des hôpitaux publics uniquement- débordés par les covid les plus graves. Le règne des leviers pour faire obéir les plus coriaces aux mesures officielles s'est instauré.
    Alors quand les chiffres contrindiquent les chiffres, les "influenceurs" passent à la trappe ceux qui ne vont pas dans le sens de leur pouvoir.
    Si la critique était formulée, la réponse serait : mais nous, on cache rien, la preuve, c'est dans le site Santé Publique France.
    Merci MG de cette trouvaille !

    RépondreSupprimer
  3. Sans vouloir être paranoïaque ou complotiste, je voudrais partager avec vous mon "étonnement".
    Dans mon commentaire précédent, je montrais que les cas inquiétants (hospitalisations en soins critiques,les décès) était en diminution par rapport aux contaminations dans le bulletin de Santé Publique France du 16 juillet 2021.

    Je suis allé consulter le dernier bulletin du 22 juillet 2021 :
    https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde
    Plus de téléchargement possible du point épidémiologique qui doit être le n°73, comme dans le dernier bulletin.

    Qui plus est, plus de mise en perspective des hospitalisations et des décès par rapport à la semaine précédente mais des chiffres globaux difficilement interprétables.
    Il semble, d'après ce que je lis qu'il y ait une augmentation mais difficile de le dire quand "l’échelle change".

    Par ailleurs, l'on découvre :
    "DONNÉES MORTALITÉ
    CERTIFICATION ÉLECTRONIQUE
    6 juillet 2021

    Compte tenu de la diminution depuis plusieurs semaines du nombre de décès avec une mention de COVID-19 au niveau national et de la couverture hétérogène de cette source sur le territoire, la publication des cartes du nombre de décès avec une mention de COVID-19 à partir de la certification électronique des décès sera effectuée une seule fois par semaine (le mardi) à compter du 06 juillet 2021. L’évolution de la mortalité reste toutefois suivie avec la plus grande attention. "
    https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=home
    J'attends donc la semaine prochaine pour consulter ces chiffres en espérant une possible comparaison avec les semaines précédentes (qui ne s'affiche pas : https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=COVID%2019%20%20%20point%20epidemiologique&sort=date)

    Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, cette "opacité" dans les données et les faits m'interroge.
    Et le fait que l'on ne publie plus la même présentation des chiffres d'une semaine sur deux, ajoute à ma perplexité.

    RépondreSupprimer
  4. Le point épidémiologique du 22/07 se cache là
    https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-22-juillet-2021

    RépondreSupprimer
  5. Merci Jac
    Il y a donc une augmentation de 55% des hospitalisations, de 35% des admissions en soins critiques et une baisse de 30% des décès.
    Affaire à suivre donc!

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Contagiosité n’est pas virulence (Exmed)

    Comprendre le sens des mots est indispensable en ce moment. Confusion en matière virale. Contagieux veut dire qui se propage facilement ...