Rechercher dans ce blog

23 février 2020

Âme... damnée ? (Exmed)

   Oui, il demeure des mots interdits de séjour pour nos esprits nourris au lait scolaire de la rationnalité matérialiste. Celui d’âme n’échappe pas à l’ostracisme médical, nos souvenirs l’associant bien plus au dogme chrétien qu’à l’art des luthiers. Sans ce tout petit morceau de bois habilement coincé entre les deux tables d’un violon par des oreilles et des mains subtiles, pas la moindre qualité musicale.


    Au risque de vous bousculer un peu les neurones, la LEM 1159 vous convie à un voyage inhabituel : Médecine de l’âme.
Bonne lecture vous dit l’auteur.
24-25 février 2020
                                             François-Marie Michaut

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Mots qui puent, mots qui tuent (LEM 1226)

   L’invention de l’imprimerie a été un des moteurs de la Renaissance en Europe. Les textes enfin sortis de la seule tradition orale ou des ...