vendredi 10 mai 2019

Plus jamais de guerre ? (Exmed)

   C’était le 9 mai 1945, un petit garçon de juste 5 ans revenait avec ses parents de la retraite aux flambeaux célébrant, pompiers en tête, la capitulation allemande. Nous arrivions juste dans une maison familiale éventrée par les bombes anglaises et américaines. Je me souviens avoir posé cette question : « alors, on n’aura plus jamais de guerre ?». Il me fut répondu par les grands : oui. 

   Mensonge.  La vie a fait qu’il a fallu que j’attende d’avoir 22 ans d’âge pour que la France, mon pays et sa jeunesse, ne soit plus en conflit armé. À ce titre, une entité européenne, aussi critiquable et améliorable soit-elle, mérite tellement que les peuples y participant aillent déposer, le jour venu, leur bulletin de vote.

François-Marie Michaut 
Exmed 10-12 mai  2019

1 commentaire:

F.C. a dit…

Bonjour,
C'était un espoir plus qu'un mensonge. Puissiez-vous être entendu dans cette campagne faussement résumée à un référendum pro ou anti-Macron...
F.C.

Hominisation en question (LEM 1120)

                                   
                                   La notion d’évolution des espèces  est largement admise depuis Georg...