jeudi 31 janvier 2019

Démarchandiser ?
 (Exmed)

    Les publicités télévisuelles sont sans appel. Toutes les choses entourant notre santé, y compris psychologique, font l’objet d’une concurrence commerciale féroce. Aucun contrepouvoir ne se manifeste : le public paie les yeux fermés, des poches se remplissent.


    Les soignants continuent depuis des dizaines d’années à se laisser réduire à la fonction de distributeurs de la marchandise qualifiée de services supposés améliorer la santé.
                  Conception purement matérialiste et traduisible en chiffres et en courbes, à quand des «humanomètres» - encore à inventer par les neurosciences -  dans nos têtes ?

François-Marie Michaut 
Exmed 1-3 février 2019

1 commentaire:

Anonyme a dit…

En rêve, chacun devrait être payé pour le service qu'il rend à la collectivité ou à un de ses membres.
Traduire le service rendu en euros : y a encore du boulot en vue.

French Health Data Hub ? (Exmed)

   
En langue hexagonale, cela voudrait dire quelque chose comme plateforme de confiance des données de santé. L’idée est de constituer en F...