Rechercher dans ce blog

04 septembre 2018

« Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » (Exmed)

« Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité »


  Ainsi est intitulé l’appel de deux cents personnes célèbres et familières des médias pour rien moins que : «sauver la planète». Source : Le Monde du 3 septembre 2018. Tout ce qu’on observe et que chacun connait semble indiquer que la vie sur la terre est menacée à court terme. Fort utile prise de conscience pour notre avenir à tous, c’est indiscutable.
   
Mais faire appel au pouvoir politique pose un problème majeur. Est-il raisonnable, ou simplement adulte, de penser que ceux qui nous dirigent peuvent disposer d’un tel pouvoir sur les façons d’agir des hommes ? Comme si nous rêvions toujours comme des enfants à un père tout puissant.

  C’est toute une civilisation technoscientifique dopée à l’énergie consumériste qui règne dans tous les pays. Lois, règlements, conférences mondiales, instances nationales et internationales ne peuvent rien que de très marginal contre ce char d’assaut. Le plus grand défi est idéologique et non politique ou même économique. C’est celui de l’acceptation sans discussion, par tous les pays, du dogme quasi-religieux du déterminisme matérialiste qui nous gouverne.


François-Marie Michaut,
CO d’Exmed   5-6 septembre 2018

1 commentaire:

  1. Nos brillants ( médiatiquement parlant s'entend ) 200 pétitionnaires ne voient pas clair.
    Tout montre, en Europe comme ailleurs, avec la montée en puissance des nationalismes, qu'une chose s'est effondrée.
    La croyance que nous avons en la capacité des pouvoirs politiques, pour nous démocratiques, ailleurs autocratiques, à infléchir fondamentalement le cours des réalités. C'est à cela que nous tous croyons de moins en moins.
    Il est là, et nulle part ailleurs, le plus grand défi auquel est confronté Homo Sapiens. Le temps du post politique, c'est à dire la fin de la délégation du pouvoir de chacun sur sa à des gens censés savoir plus et mieux qu'eux. A suivre...

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Mots qui puent, mots qui tuent (LEM 1226)

   L’invention de l’imprimerie a été un des moteurs de la Renaissance en Europe. Les textes enfin sortis de la seule tradition orale ou des ...