Savoir ne pas savoir (Exmed)

Savoir ne pas savoir



   Les messages publicitaires télévisés à flux continu pour nous inciter à consommer de multiples médicaments n’y sont certainement pas pour rien. Un simple médicament contre la douleur ou la fièvre n’est jamais anodin pour tout le monde. Les professionnels le savent. Le grand public peu fort bien ne pas le savoir ni même en soupçonner le risque.
Illustration en image, et avec le secours de Fénelon, avec la LEM 1067 de Cécile Bour Autotoxicité. Bonne lecture à chacun.


 François-Marie Michaut, CO d’Exmed 14-15 mai  2018

Commentaires

Anonyme a dit…
Pas évident du tout pour le médecin. Nous avons été dressés à pouvoir apporter à toute situation un diagnostic ( donner un nom à ce qui va pas) et un traitement efficace ou... pas.
Se faire appeler docteur, celui qui sait, est un piège...

Posts les plus consultés de ce blog

Exmed, curieuse clientèle

Santé, nous Trump t-on (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)