jeudi 8 mars 2018

Psychostimulation (Exmed)




 
Psychostimulation


  
Les compétitions sportives, depuis des années, et avec des succès variés, sont accompagnées de contrôles antidopages à grand spectacle. Les examens universitaires, les futurs médecin le vivent douloureusement en France, sont des compétitions intellectuelles féroces. Ce qui est  jugé indispensable pour les jambes perd-t-il toute valeur pour la tête ?

   
Ce silence des autorités publiques constitue un encouragement de fait à l’usage, objectivement dangereux, de psychostimulants  par des étudiants. Quel pourcentage, et avec quelles conséquences, on ne le sait pas. En tout cas aux frais de l’assurance maladie et avec un certain nombre de complicités de professionnels.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 9-11 mars  2018

Aucun commentaire:

Démultiplication démographique en vue ? (Exmed)

   Nous savons que les populations animales ne trouvant plus assez de nourriture présentent automatiquement une baisse de leur fécondité. Le...