Accéder au contenu principal

French Big Doc power ? (Exmed)


   Pour n’importe quel acteur d’une administration privée ou publique, sa Majesté Le Dossier est l’alpha et l’oméga de sa raison d’être et de son pouvoir. Le tandem Assurance maladie obligatoire et Ministère de la santé, avec grand renfort de publicité télévisée, cherche à imposer cette vision de la réalité aux malades et à leurs médecins. Le Dossier Médical Partagé (DMP), amicalement nommé Big Doc ici, est un rêve technocratique.  Le seul vrai dossier indispensable en pratique médicale est celui que le soignant a dans sa tête. C’est à lui de le nourrir, de l’enrichir en fonction de sa personnalité et de son expérience, de le faire évoluer au fil du temps.


  L’amoncellement des documents touchant la santé d’une personne, devenant vite pléthorique et brownien, ne peut pas être exploité pour soigner au mieux. Relire ce que Balint a écrit sur «les gros dossiers», explorer l’exploitation qui est faite de n’importe quel dossier hospitalier.
On entend affirmer que le système informatique sera inviolable : c’est faire injure aux capacités de tous ceux qui ne rêvent que de pouvoir s’y introduire pour vendre à, prix d’or, nos renseignements les plus intimes. Big Business se frotte les mains.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 14-15 novembre 2018

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Santé, nous Trump t-on (Exmed)

Nous Trump t-on ? Le Président des USA a 71 ans. Son dernier bulletin de santé rendu public nous dit qu'il est en pleine forme selon l'hôpital militaire qui l'a examiné. Sur quels arguments ? Les organes de presse indiquent qu'il s'agit uniquement de son poids, de sa pression artérielle et de son taux de cholestérol sanguin.

Vous trouveriez crédible et fiable un tel bilan pour l'un quelconque de vos patients ou de vos proches ? Moi non plus.

 F-M Michaut (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)

Lettre d'Expression médicale

LEM n° 1056 http://www.exmed.org/archives18/circu1056.html
      26 février 2018




    Permaculture et médecine

                                                    François-Marie Michaut
                          
     Pourquoi rapprocher la médecine et la permaculture, le petit dernier à la mode médiatique de l’agronomie ? Salon de l’agriculture à Paris  et discours présidentiel y incitent. Bon, d’accord,  les plantes cultivées et les animaux domestiques font partie, comme les hommes, du monde du vivant. Sans les uns, les autres ne peuvent pas exister. Et réciproquement aurait ajouté Pierre Dac. Pour ne pas remonter au déluge, nous avons une récente histoire commune. Celle des industries de guerre gigantesques qu’il a bien fallu recycler après les deux effroyables conflits mondiaux du XXème siècle. Les chars d’assaut sont devenus des tracteurs et engins agricoles, et les explosifs de l’industrie chimique ont fait le lit des engrais agricoles tout com…