De quel blocage sortir ? (Exmed)

   
La situation en France déroute les analystes. Des personnes isolées ont enfilé un gilet jaune parce que les réseaux sociaux ont lancé cette idée avec le détonateur d’un désaccord sur la taxation des carburants. Autant qu’on puisse comprendre, c’est  un peuple qui se sent en danger parce qu’il perçoit un blocage de notre collectivité. Sans probablement en avoir conscience, mais non sans pertinence, cette nébuleuse d’individualités le dit par sa méthode de manifestation : bloquer les voies routières.


     Bloquer pour débloquer : de quoi s’arracher les cheveux pour les titulaires du pouvoir. Grands, moyens et petits dans la même nasse. Paradoxe intenable pour les manifestants.


     Le diagnostic d’urgence de ce qui est en échec collectif s’impose aux plus clairvoyants, et au fond les plus et les moins débloquants ( en argot, cela veut dire fous) d’entre nous. Comme des médecins, ne pas se polariser sur les symptômes, pour adopter des mesures immédiates, plonger vers l’étiologie, les causes profondes de ce coup d’arrêt. 


    Un suspect, dont le procès à charge et à décharge doit être instruit, est sous nos yeux. Tellement énorme que nous ne le voyons plus. Il a pour nom le rationalisme matérialiste que nous trainons avec nous depuis le XIXème siècle. Notre façon de percevoir la matière et de comprendre la réalité a tellement évolué avec les physiciens qu’une mise à jour est inévitable.


François-Marie Michaut,
CO d’Exmed 7-9 décembre 2018

Commentaires

Anonyme a dit…
Personne pour voler au secours du matérialisme rationaliste qui nous a tant donné ? Même pas la reconnaissance du ventre des riches de la planète que nous sommes ?

Posts les plus consultés de ce blog

Santé, nous Trump t-on (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)