AUTEUR DE VIE, LEM 1046

Lettre d'Expression médicale











LEM n° 1046

     18 décembre 2017


             AUTEUR DE VUE

                            Jacques Grieu 


C’est du latin auctor que nous viendrait auteur,
Alors que pour hauteur, c’est altus le fauteur.
Mais, depuis les romains, prenant de la hauteur,
On ne peut plus confondre, on sait tout ça par cœur.

L’auteur, au féminin, autrefois fut autrice :
Ce qui n’arrêta pas toutes les injustices.
Mais l’auteur de nos jours reste la génitrice ;
Qui est bien la maman des filles et des fils…

Si la hauteur d’un son, en hertz se mesure,
Pour la hauteur de vue, c’est souvent plus obscur…
La hauteur des marées se prédit sans mystère
Mais l’auteur du calcul, à tous nous indiffère.

Prendre de la hauteur n’est donc pas si facile
Mais tout bon aviateur s’y montre fort habile.
Devenir un auteur est bien plus difficile
Et n’est pas à portée du premier imbécile.

Tout le monde, aujourd’hui, peut se dire écrivain
Mais pour être un Auteur, c’est un autre refrain.
Certains auteurs ont dit, qu’avec de bons critiques,
On leur a expliqué ce que leur livre indique…

Un auteur ne doit pas, par de basses manœuvres,
Se bâtir un portrait plus gros que n’est son œuvre.
Il ne suffit donc pas, pour être auteur en vue,
Que sa hauteur de vue en fasse une statue.

Tout livre est un mystère y compris pour l’auteur :
Celui qui le comprend, c’est souvent le lecteur.
Car quand les personnages y commencent à parler,
C’est l’auteur qui se tait pour les laisser aller.

Écrire un mauvais livre est un pensum « robuste »
L’idée ne suffit pas, il faut écrire juste :
Sans la langue, en un mot, l’auteur le plus divin,
Est toujours, quoi qu’il fasse, un méchant écrivain.  


               
              
   


Os Court : 

«  Un livre, c’est ce avec quoi ils font un film à la télé. »
 Louis Leonard Levinson (1904-1974, USA)


Commentaires

J.Grieu a dit…
Si vous jugez un livre, aussi bien il vous juge ;
Bien malin qui dira lequel est le transfuge.
Le livre a deux auteurs : celui qui le lira
Et celui qui l’écrit. Lequel le comprendra ?
Ce que veut le lecteur, n’est autre que SE lire,
Et je vous livre là ce que je crois sentir …

Jacques Grieu, écrivain, en commentaire de l'Os Court de la LEM 1046

Posts les plus consultés de ce blog

Exmed, curieuse clientèle

Santé, nous Trump t-on (Exmed)

Permaculture et médecine (LEM 1056)