Marchandisation du médical
 (Exmed)



Marchandisation du médical



   Faudrait-il que le terme dispositif médical devienne une marque déposée ? Chaque jour des annonceurs publicitaires utilisent cette dénomination pour vanter leurs produits. Que peut bien avoir de médicale une culotte absorbante ?

  Qu’elle améliore la vie quotidienne des personnes au sphincter urinaire défaillant, c’est indubitable. Mais laissons à la médecine ce qui lui est spécifique. Ni plus ni moins. D’autant plus qu’un certain serment d’Hippocrate précise bien que la médecine ne doit pas être exercée comme un commerce.       
        Les pantoufles du docteur Machin vendues en pharmacie ou la margarine riche en oméga 3 vous aidant à lutter contre « votre cholestérol» tout en  suggérant une collaboration avec l’Institut Pasteur, ça suffit.

F-M Michaut ,

CO d’Exmed 15-16 novembre 2017

Commentaires

Guillaume a dit…
Comment a-t-on fait de nous des consommateurs compulsifs, perdant tout esprit critique dès que l'adjectif nouveau est prononcé par un manipulateur du système de communication ?
Le dressage scolaire à l'obéissance passive aux paroles des maitres. Plus longues sont les études plus le conditionnement est renforcé.

Posts les plus consultés de ce blog

Exmed, curieuse clientèle

2017
 ODYSSÉE DE L’ESPÈCE ? LEM 1041