Mortel de zéro à 100% CO 1-2 juin 2015

 Mortel de zéro à 100%
La très sérieuse revue internationale Neurology du 17 mai 2016 publie un article de Darin Zahuranec de l’université du Michigan.  Lien http://www.neurology.org/search?fulltext=Zahuranec . Il s’agit du pronostic de patients ayant subi un accident vasculaire cérébral hémorragique.  Chacun des 752 médecins américains devait établir le pronostic   vital de quatre malades,  pour des cas de gravité variable chez des sujets entre 56 et 83 ans. Le taux de mortalité a varié de zéro à 100%.
Prévoir l’avenir se révèle donc un exercice de haute voltige, même pour des praticiens d’expérience incontestable.
Empiler toutes les informations que comporte un diagnostic précis est une chose. En tirer une probabilité, même approximative, qu’il va se passer telle ou telle chose dans la réalité semble un exercice impossible.
Pour ceux qui s’en étonneraient, je rappellerais ici les travaux effectués par le physicien Philippe Guillemant sur les trajectoires des boules de billard. Système en apparence on ne peut plus simple dans le déterminisme mécanique. Au delà de trois boules de billard en interaction entre elles, il est très rapidement impossible de calculer les trajectoires tant la quantité d’informations nécessaires devient importante.

Référence :  GUILLEMANT, Philippe, La physique de la conscience, Trédaniel, 2015, p.65-72, L’enseignement du billard. Article princeps du même auteur : « Characterising the transition from classical to quantum as an irreversible loss of physical information », Arxiv 1311:5349, Quantum Physics, 2013.

Une mise à jour de nos façons de concevoir la réalité médicale n’est pas une fantaisie pour rêveurs désoeuvrés. Il n’y a plus qu’à...
F-M Michaut

Posts les plus consultés de ce blog

Placebo, faille béante
 LEM 964

TES complétement fou CO Exmed

Etudiants disparus CO Exmed