Articles

CAS D'ÉCOLE ( LEM)

Image
Lettre d'Expression médicale
LEM n° 1038
    http://www.exmed.org/archives17/circu1038.html
     23 octobre 2017




CAS D‘ÉCOLEJacques Grieu





À l’école, autrefois, c’était trente cinq heures
Dont quinze de français, avec le professeur.
Aujourd’hui, c’est neuf heures ! Et comment s’étonner,
Si les enfants paniquent à la moindre dictée ?

À l’école, autrefois, on discutait philo :
Maintenant, c’est au foot qu’on cherche les héros…
C’est notre société qui a fait notre école ;
Mais c’est aussi l’inverse et nul ne s’en console !

Les noms de nos écoles ont peu de contenu :
Les élèves de l’X ne sont pas inconnus !
Comme ceux de Centrale aiment aussi les bords,
Ou ceux de Haute École en bas sont aussi forts.

Beaucoup de grands génies ont ignoré l’école,
Et bien des « professions » n’ont pas ce monopole :
Poètes ou écrivains et beaucoup des artistes,
Sont des autodidactes ; à l’école, ils résistent.

À l’école écolo on crie et s’entre tue ;
Rien que de politique à ces combats de rue.
Si Nicolas Hulot joue bien sa p…

Toujours l’école (CO exmed)

Image
Toujours l’école 

La semaine dernière a été ouverte ici la question taboue des effets pervers de notre conception de la scolarité.
Des lecteurs de la LEM 1037 m’ont fait le reproche de ne pas affirmer clairement mon opinion personnelle. La voici sans fard : nos écoles, tous degrés confondus, et malgré tous leurs efforts importants, ne sont plus adaptées ni adaptables à la réalité du monde de 2017.
Jacques Grieu, dans la LEM 1038 :CAS D’ÉCOLEl’écrit à sa manière avec une grande élégance.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 23-24 octobre 2017

Lévothyrox à 132 mètres à l'heure (Exmed)

Image
Lévothyrox à 132 mètres à l'heure
    L’information mondiale instantanée ne touche pas tout le monde. Ainsi en est-il de l’affaire du lévothyrox. Nos plus lointains cousins néozélandais ont connu exactement la même aventure que nous quand la formule de leur lévothyrox a été légèrement modifiée. Et merveilleux numérique ou pas, l’information de 2007  s’est perdue dans les tuyaux et n’est pas parvenue en France.

   Là, j’exagère, c’est dans le Quotidien du médecin du 19 octobre 2017 sous la plume de Fabienne Rigal. 

   
Vraiment mondialisée notre industrie pharmaceutique ou notre information scientifique ?

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 20-22 octobre 2017

Enceinte ?
 (Exmed)

Image
Enceinte ?
 
    Vers un code de la grossesse, c’est ce que suggère le lancement d’un balisage spécifique des produits vendus en pharmacie. Même signalétique avec un triangle d’avertissement d’un danger potentiel et un cercle entouré de rouge pour une interdiction.
Acheter un produit, y compris purement cosmétique, chez un pharmacien est pour beaucoup un gage de sécurité. Cette confiance, déjà ébranlée par de multiples « scandales sanitaires » et des campagnes d’opinion intensives sur les réseaux sociaux, en prend encore un coup.

   

   La prise de conscience des effets toxiques de multiples produits fabriqués par l’industrie chimique : engrais, pesticides, carburants, matières synthétiques, produits de nettoyage , additifs alimentaires , explosifs est en cours. Les produits pharmaceutiques et dits de confort ont la même origine, même quand ils claironnent les miracles qu’ils font sur notre santé, notre beauté, notre bonheur. 

   

   Et puis, entre nous, par quel miracle ce qui est…

Le leurre d'une éducation nationale LEM

Image
Lettre d'Expression médicale
LEM n° 1037    
http://www.exmed.org/archives17/circu1037.html
     16 octobre 2017




       Le leurre d’une éducation nationale
François-Marie Michaut


    
En parcourant la revue Lire, je suis tombé sur un papier évoquant un bouquin d’Ivan Illich dont je ne connaissais que le célèbre Némésis médicale (1). En 1971, l’auteur passe au scanner de sa critique personnelle sans concession le système scolaire tel qu’il existe alors dans le monde entier. Il arrive même, lui qui manqua devenir évêque, à oser ce blasphème : Une société sans école.
Voilà que ne peut que faire tousser tous ceux qui, de la maternelle aux sommets de l’université ont été modelés par cette puissante institution, devenue en France depuis Jules Ferry gratuite et obligatoire pour tous les enfants.

   Le coeur du propos est le suivant. Une confusion soigneusement entretenue par des multitudes d’intérêts entre enseignement et éducation. Comme si, par une inexplicable alchimie, tout enseignemen…

Privé de désert - Exmed

Image
Privé de désert

Petit dialogue imaginaire entre un jeune médecin et un maire d’une zone classée « désert médical» :


- N’ayant vécu et appris la médecine qu’en ville, je ne sais pas du tout comment je peux passer ma vie ici


- Ma réponse est : je vous donne une maison.


No comment.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 13-14 octobre 2017

ÉBARBAGES

Image
Lettre d'Expression médicale
LEM n° 1036 
http://www.exmed.org/archives17/circu1035.html
    9 octobre 2017




                     ÉBARBAGES

                                                                       9 octobre 2017
                                                                      Jacques Grieu

La mode de la barbe est encor de retour
En séduisant appât qui suscite l’amour ( ?)
Notre gouvernement, flairant là l’occasion,
Comme fit un grand tzar, pense à sa taxation.

Courte, longue ou naissante, à mouche ou bien à pointe,
On la porte partout fièrement et sans crainte.
Favoris, rouflaquettes, en bouc ou bien sculptée,
Personne n’y échappe, il faut tous y passer.

Si la barbe fait l’homme et le dicton dit vrai,
La barbe de certains causa bien des forfaits :
Celle des Khomeiny, Ben Laden, Bokassa,
Pour des millions de gens le monde leur changea.

Si le « beau » Charles Quint, à grands coups de ciseaux,
Ou Napoléon III, ou bien Fidel Castro,
Avaient coupé les poils poussant…