Articles

Futur paysage médical français, dessin de Cécile Bour LEM 1012

Image
Lettre d'Expression médicale
LEM n° 1012

http://www.exmed.org/archives17/circu1012.html
    24 avril 2017



Un effort, et on y est
                    Docteur Cécile Bour



 Publié initialement sur Exmed du 13 au 15 juillet 2007


Os Court :

 «  Un médecin comme berger connait voisin. » 

Proverbe français XVIème siècle


24-25 avril 2017


Des voix dans le désert

Ce dessin de Cécile Bour sur la survenue de déserts médicaux en France date de 2007 : exactement dix ans. Sans prendre, hélas, une seule ride. Dix ans, c’est le temps minimum pour former ces médecins qui nous manquent tant, et de plus en plus. Pas la moindre initiative gouvernementale de droite comme de gauche allant dans ce sens : former des médecins de terrain. Politique de santé, santé publique, électeurs de tout poil, vous voulez rire.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 24-25 avril 2017  www.exmed.org

Piège électoral paradoxal
 - C0 d'Exmed

Piège électoral paradoxal


    C’était au temps lointain du Général de Gaulle président. Un referendum des années 1960 m’avait particulièrement frappé. En gros, oui ou non, êtes-vous pour la paix en Algérie et la politique du Général de Gaulle ?  Les jeunes appelés allaient combattre - parfois jusqu’à 3 ans- sur le sol algérien dans ce qui n’a jamais alors été nommé ici une guerre. Juste des « évènements » incompréhensibles pour le public. Impossible de ne pas vouloir que ça s’arrête.


    Mais de là à donner son approbation à la politique menée par le pouvoir en place, il y avait un monde.
Double contrainte paradoxale dans un tel choix biaisé disent les systémiciens.
Puissions-nous devant les urnes à venir ne pas succomber au même piège logique !

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 21-23 avril 2017  www.exmed.org

L'aimer écrire LEM 1011

Image
L’aimer écrire
                                                     Docteur François-Marie Michaut




 L’apprentissage scolaire initial du maniement de ces dessins hermétiques que constituent nos lettres, puis nos mots et enfin les textes nous a tous plus ou moins traumatisés. Que des sons désignant des choses familières deviennent de simples traits à dessiner et à déchiffrer n’est pas banal dans notre monde animal. Cela nécessite un dressage, jadis territoire gardé d’une élite, devenu par la loi obligatoire et gratuit. C’est devenu tellement naturel chez nous que nous n’en mesurons plus l’importance.
Franchement, comme les vaccinations obligatoires ou, pour nos devanciers l’huile de foie de morue antirachitique, c’est une corvée pour le plus grand nombre.
Faute d’adultes eux-mêmes assez capables d’admirer le miracle de cette aptitude à fixer durablement ce qui n’est que passage temporaire fragile dans l’expression orale ?

   L’utilisation prioritaire de l’écrit dans les études, du moi…

Les médecins écrivent mal- CO exmed

Image
Les médecins écrivent mal  - LEM 1011


Les ordonnances manuscrites indéchiffrables, sinon par des pharmaciens extra lucides, indiquent un curieux rapport à l’écriture. Caricature, bien sûr. Mais aussi bonne occasion d’aller fouiller notre rapport à tous avec l’expression écrite.  La LEM 1011 : « L’aimer écrire »  attend votre lecture.

Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 18-19 avril 2017  www.exmed.org

0rdre + contre ordre = désordre CO Exmed

Image
Ordre + contre ordre = désordre



Le moins qu’on puisse dire en ces jours de Pâques (fête religieuse piquée il y a deux millénaires au judaïsme), c’est que l’expression opinion publique n’a plus aucun sens. Dans tous les domaines de la connaissance, et pas seulement en politique, nous sommes intellectuellement matraqués par des gens qui nous donnent des ordres. Regardes-les, écoutez-les. D’autres, au moins aussi savants, aussi compétents, aussi experts et aussi avides de pouvoir font tout pour nous persuader que les ordres des premiers sont mauvais. Contre ordre diraient les militaires.
Les braves petits soldats de la modernité sur informée que nous sommes numériquement devenus peuvent de moins en moins s’y retrouver. Dans nos têtes, isoloir en vue ou pas, nous voici devenus incapables de choisir quelle opinion adopter. Autrement dit, c’est le désordre : nos pronostiqueurs, sondeurs et statistiqueurs si arrogants il y a quelques anné…

Confiance, conscience et compétence, CO Exmed

Image
Confiance, conscience et compétence


Ce trépied des 3 C, depuis 20 ans, sert de ligne de mire pour orienter les publications d’Expression Médicale. Serait-il imbécile ou malvenu de proposer à ceux qui vont avoir à élire dans les semaines à venir ceux qui les représenteront pour des années d’utiliser le même filtre ? 
- Telle ou tel,  quel degré de confiance lui accorder ?
- Telle ou tel, quelle est son niveau de conscience pour ce qui est le plus important à mes yeux ?
- Telle ou tel, qu’en est-il de sa compétence pour diriger au mieux la collectivité dont je suis un maillon méritant le respect de tous les pouvoirs ?
Pas sûr du tout, après cet examen,  que chacun puisse trouver chaussure à son pied.



Dr F-M Michaut , CO d’Exmed 12-13 avril 2017  www.exmed.org

Nervosité, Juliette Goldberg

Image
Lettre d'Expression médicale
LEM n° 1010
   http://www.exmed.org/archives17/circu1010.html
    10 avril 2017










Nervosité

                       Juliette Godberg



Mes doigts de pieds bougent sans répit,
ceux des mains s’ouvrent, se ferment, c’est pis !
Mes pensées ont reçu des ailes,
s’il vous plaît, revenez mes belles !

Me concentrer est un problème,
même si m’intéressent, oui, les thèmes !
La nervosité m’envahit….
Horreur, les maux de tête aussi !

Lire est devenu un problème
et écouter les autres m’embrouille même !
La musique est toujours trop forte.
Non, je ne veux pas une Terre morte,

mais vos secrets ne criez pas
dans l’autobus, sur tous les toits !
Je ne veux pas dire : « fermez-vous,
ne parlez pas, isolez-vous »…

vous seriez encore plus nerveux !!!!
Changez de cadre, beaucoup, un peu…
écrivez, cinéma, sortez
surtout, des amis rencontrez,


tournez-vous vers d’autres chemins,
jetez vos nerfs, tout votre venin,
vers le ciel, la mer, la poubelle,
développez les choses les plus belles !

Jérusalem le 14/3/201…