Rechercher dans ce blog

27 septembre 2020

Tous les maux ont leur mot (Exmed)


   Le soignant commence tout traitement en donnant au patient un nom à ce qu’il cherche à maitriser. Un diagnostic, qu’il faut souvent expliquer : c’est son travail. Le patient en a besoin pour se construire son image à lui , et même son récit de cette partie de sa vie , de ce qu’il doit affronter. Tel est l’acte un de toute thérapie.
   Alors quand l’actualité met à nu le manque d’une dénomination bien adaptée à un événement inconnu, nous voici tous dans un climat de malaise. La LEM 1190 au titre étrange de P/endémie ? propose à ses lecteurs un cheminement de l’esprit se voulant ouvert. 

À vous d’en juger.

François-Marie Michaut
28-29 septembre 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Homo (non) sapiens (LEM 1194)

                                                   Aveu liminaire. La procédure utilisée ici pour aborder un sujet consiste à en déterminer ...