Rechercher dans ce blog

22 septembre 2020

Décloner nos carabins
 (Exmed)

 
    Le Monde du 22 septembre 2020 ( Soazig Le Nevé ) met en titre de la réforme annoncée des études médicales un terrible : « Jusqu’ici, on fabriquait des clones». Un système jugé par le gouvernement lui-même « un gâchis humain» . Nous qui avons dû devenir de force, au fil des générations, des sortes d’êtres deshumanisés, nous voici devant un défi... surhumain.
Comment, les plus hautement diplômés étant devenus les plus robustement robotisés, allons-nous trouver dans nos rangs des enseignants de taille à «décloner» l’esprit de nos confrères de demain ? Nota : le verbe décloner n’est pas reconnu par les moteurs de recherche.

     Des clonés formant des non clonés, la manipulation ne va pas de soi.
De quels médecins avons-nous besoin ? Pour exercer quels types de médecine ? Pour quelle médecine répondant au mieux aux besoins des hommes, et non des intérêts marchands ou administratifs ?

    Personne - dans un pays se vantant de la qualité de ses soins de santé -  ne semble vouloir soulever avec lucidité ces questions toujours balayées sous le tapis des mesures à prendre d’urgence.

François-Marie Michaut
23-24 septembre 2020
 


1 commentaire:

  1. Alors là on trouve la clé de voute de tout l'édifice ! Un édifice, un monument ne tient droit que parce que tous les éléments sont accordés et solides. La fondation bien assise, les murs construits suivant les bonnes pratiques ainsi que la charpente et la toiture. notre système éducatif n'a fait que 'décliner' depuis une quarantaine d'années. C'est un constat incontestable * même si on peut discuter le système de classification des universités de Shangaï ou autre... Pour s'en sortir est-ce qu'il y a une solution ??? * voir barabara Lefebvre, Génération « J'ai le droit » : La faillite de notre éducation, Paris, Albin Michel, 2018,

    RépondreSupprimer

Enregistrer ici votre commentaire personnel. Merci.

Contagion n'est pas virulence (Exmed)

   Les soignants le  savent depuis des siècles, la facilité de transmission d’une maladie d’une personne à l’autre est totalement indépendan...