Articles

Affichage des articles du mars 22, 2018

À quand les 80 pilules par mois ? (Exmed)

Image
À quand les 80 pilules par mois ?Le Parisien du 22 mars 2018 titre : « 10.000 décès par an dus à une mauvaise utilisation des médicaments ». Soit, en France,  environ trois fois la mortalité liée aux accidents routiers. C’est,  si la rigueur du macabre décompte est vérifiée, bien entendu inacceptable pour ce que nous disons sans rougir être l’un des meilleurs systèmes de santé au monde.
  
   Nos pouvoirs publics vont réagir, avec leur subtilité coutumière. Voici deux propositions pour lutter avec efficacité sur ce, pas nouveau du tout, «fléau de santé publique».


   - l’instauration d’un permis à points de prescrire et de délivrer des médicaments pour les médecins et les pharmaciens en fonction de chaque décès constaté sur un registre national obligatoire.

   
- la limitation sur toutes les prescriptions du nombre maximum mensuel de prise d’unités médicamenteuses à 80 par mois.


L’instauration immédiate d’une police sanitaire sur tout le territoire s’impose.